Plongée en apnée : l’exploit de deux femmes greffées – Reportage France Télévisions

Une expérience hors du commun. Deux femmes receveuses d’une greffe d’organes vitaux ont plongé sous la mer au large de Villefranche-sur-Mer (Alpes-Maritimes). Accompagnées de la vice-championne d’apnée Alice Modolo, elles ont repoussé leurs limites. Ondine a été victime d’une hépatite aiguë et a bénéficié d’une greffe du foie. Karine a été victime d’une mucoviscidose et a subi la greffe de deux nouveaux poumons.

La greffe d’organes, un sujet toujours délicat
L’évasion sous-marine dure 20 secondes, à 5 mètres sous la mer. Un sentiment de liberté pour ces deux survivantes, qui doivent leur salut à des donneurs d’organes. Dans la loi française, chacun est présumé donneur, même si ce n’est pas toujours simple. “Quand vous êtes face à une famille qui vient de perdre quelqu’un, c’est très compliqué”, détaille Joëlle Legrout, bénévole pour l’association Grégory Lemarchal. En Méditerranée, ce jour-là, Ondine et Karine ont tenu fermement la corde, la ligne de vie.

Related posts