L’aide sociale

L’aide sociale du Conseil Général des alpes maritimes

Les Maisons des Solidarités départementales (MSD , ex C.A.M.S)  : un réseau de compétences et de partenariats, un accès aux droits pour tous. Elles dépendent du Conseil  Général

Des assistantes sociales, conseillères, éducatrices, puéricultrices…. Peuvent aider les familles et les personnes seules. Il est demandé  de téléphoner au 04.92.00.14.60, MSD Nice le Port  pour obtenir un Rendez-vous à la permanence de Villefranche, (bureau de la PMI, avenue Georges Clémenceau).

Pour plus d’information cliquez sur le lien ci-contre : https://www.cg06.fr/faire-une-demande-d-aide/sante-solidarite-aide-sociale-4308.html


 L’aide sociale légale

Elle est mise en place à la suite d’une loi et ouvre des droits aux personnes :

Le RSA : pour les personnes seules, célibataires sans enfants, vous pouvez prendre contact avec le CCAS au 04.93.01.83.32. nous pourrons vous aider dans vos démarches.

Pour les personnes avec enfants ou vivant en couple, vous pouvez prendre contact avec une assistante sociale de la MSD Nice le Port qui couvre notre secteur, en téléphonant au  04.92.00.14.60

Informations complémentaires :  http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/N19775.xhtml?VUE=self

Couverture Maladie Universelle, Allocation Personnalisée d’Autonomie, aide sociale aux adultes (frais d’hébergement en maison de retraite ou institution spécialisée), Fond d’Aide aux Jeunes…

Ces aides sont attribuées par le département ou d’autres organismes, mais le C.C.A.S. constitue le dossier ou peut participer à sa constitution.

Ces aides sont de différentes natures :
– allocation compensatrice pour aide constante d’une tierce personne (ACTP),
– allocation simple à domicile,
– allocation supplémentaire du Fonds National de Solidarité (FNS),
– allocation personnalisée autonomie (APA)
– couverture maladie complémentaire,
– couverture maladie universelle (CMU),
– prise en charge des frais d’aide-ménagère pour les personnes âgées (caisse de retraite ou aide sociale),
– prise en charge des frais de placement en institution (foyer-logement, maisons de retraite,…),
– prise en charge des frais de repas au restaurant de la ville,
– prise en charge des orientations de personnes handicapées dans un établissement spécialisé,…
– revenu minimum d’insertion (personnes seules)…

Pour constituer vos dossiers d’aide sociale légale, prenez rendez-vous au C.C.A.S.


 

L’aide sociale facultative

Chaque année, conformément au décret 95-562 du 6 Mai 1995, les centres communaux d’action sociale sont tenus de faire une analyse des besoins sociaux. De cette analyse sera déterminée l’aide sociale facultative qui est l’action sociale de la Commune.

Elle est décidée par le conseil d’administration du centre communal d’action sociale, qui sollicite une participation de la Commune, d’organismes, des usagers ou collabore avec d’autres établissements.