UN JOUR ÇA CASSE De Michel Bellier Avec Isabelle Bondiau-Moinet Mise en scène Joëlle Cattino

20h30 – Cour de la Citerne

On l’appelle la fille des viaducs. Ou la princesse des ruines. Elle ne demande rien à personne.
Juste un coin de bras de mer où mettre sa cahute et s’y glisser. Elle vit là-bas. C’est ce qu’elle raconte. Et puis, elle débarque chez vous sans prévenir. Elle est chez elle partout.
Elle est comme ça. Elle est faite d’histoires. Sur des bouts de papiers, de livres déchirés.
Sur des cartes postales jamais envoyées, jamais reçues. Elle vous dit, par exemple, qu’elle est une femme multiple ou quelque chose comme ça.
Elle raconte toutes les vies qu’elle porte en elle, les inachevées, les bancales, les cassées en
morceaux, mille et un.

Related posts